logo Hauptwerk.nl text Hauptwerk text since Retour Eenum Pictures Journal Console(s) Observations Equipement Mp3-Demos
L'église.
L'église de Eenum est une des plus anciennes églises en briques de la province de Groningue (tout au nord des Pays-bas). Elle a été bâtie dans le premier quart du 12ème siècle. C'est une construction qui ne comporte pratiquement aucune moulure ou ornement. Le style d'architecture est au départ roman. Elle a subi un certain nombre de rénovations au cours des ans. Le mur nord porte encore les traces bien visibles d'une fenêtre qui a été condamnée. L'entrée de l'église se faisait à l'origine du côté ouest et cela se voit dans la tour. Sur la faç;ade sud on distingue encore un arc du début de l'époque romane. Un observateur attentif peut voir que la grande fenêtre gothique a été ajoutée ultérieurement. Il y a eu également d'autre portes d'entrée: une au nord, pour les femmes, qui a été murée par des briques mais qui reste bien visible sur son autre face et, en faç;ade sud, une entrée pour les hommes. C'est celle qui est utilisée de nos jours.

L'église n'était pas seulement un lieu de culte mais également un lieu de rencontre. On y est au sec et à l'abri du vent. (Groningue a un climat maritime, souvent venteux et pluvieux). Le cimetière près de l'église avait également une vocation sociale. Les pierres tombales portent non seulement des noms et des dates, mais aussi des hymnes et des versets sur les buts de la vie et la douleur due à l'absence des trépassés.

Arrête toi, passant et lis;
Les restes qui reposent ici maintenant,
Ils seront les tiens tôt ou tard;
(traduction libre).


  press to enlarge

La propriété de l'église et de la tour a été transférée en 1972 au fond "Stichting oude Groninger Kerken".

Quelques pierres gravées ont été découvertes derrière la chaire lors de la restauration de 1976/1977. On pense qu'il s'agit d'une pierre commémorative en l'honneur de Reindt Alberda, un seigneur de Eenum. Le texte énumère ses fonctions. Actuellement, la pierre a été placée le long du mur nord de l'église. La famille Alberda était très impliquée dans les affaires du village. Elle a fait don de l'orgue construit par le facteur célèbre Arp Schnitger en 1704.

L'orgue.

1704, Arp Schnitger construit un orgue à un seul clavier, placé au dos de l'instrument.
1809, le facteur d'orgues Freytag ajoute la pédale. La soufflerie est déplacée à l'extérieur du buffet, dans une allée. Une partie de la soufflerie est rénovée et deux soufflets (comme des soufflets de forge) sont ajoutés. On a des raisons de penser que le tempérament a également été modifié. Il était mésotonal et est devenu égal.
Vers1845, le facteur d'orgues Petrus van Oeckelen a modifié l'instrument en supprimant trois jeux de Schnitger pour se conformer aux goûts du 19ème siècle. Il a donc ajouté une nouvelle Viola da Gamba 8 pieds.
1891, Jan Doornbos de Groningue place un soufflet à réservoir vertical en remplacement des deux soufflets qui avaient été installés par Freytag.
1987, La restauration par le "Gebroeders Reil" Heerde a lieu. Toutes les modifications antérieures sont annulées pour revenir à la situation de 1809, y compris l'octave courte. Le pédalier de Frey et les soufflets de Doornbos sont conservés. Les timbre disparus sont reconstitués, voir disposition

L'église de Eenum est sur une hauteur, avec son bel orgue Arp Schnitger, et le village avec ses jolies rues étroites constitue, avec ses maisons caractéristiques, un ensemble de toute beauté.
La paix et le calme du plat paysage de Groningue rendent la visite de ce site incontournable.


Courte biographie de Arp Schnitger

Arp Schnitger est né en Allemagne et a vécu de 1648 à 1719. Il est réputé pour avoir été le plus connu et le meilleur facteur d'orgues d'Europe du Nord à la période baroque.

Schnitger a mélangé les acquis organistiques de la Renaissance à ceux du début de la période baroque. Il a construit et mis en place des orgues en Allemagne et aux Pays-Bas, mais également au Portugal, en Espagne, en Angleterre, au Brésil et en Russie. Schnitger a parfois été appelé le Stradivarius des facteurs d'orgues. Ses orgues ont une quantité incroyable de sonorités et, d'après les organistes, "très jouables et fonctionnant toujours". Il a construit au total 170 orgues, dont 110 entièrement neufs. Il en subsiste plus de 30, la plupart en Allemagne du Nord.
Son travail était très précis et méticuleux. Il procédait souvent à un examen attentif de l'emplacement avant de se mettre à l'œuvre. Schnitger et ses ouvriers construisaient leurs instruments en atelier. Son œuvre la plus importante a été construite à Hambourg. Le transport se faisait par bateau. Les autres parties de l'orgue telles que le buffet, les sculptures et ornements étaient confiées à des artisans locaux généralement.

L'œuvre de Schnitger à Groningue

Le plus grand talent de Schnitger était de s'assurer la collaboration des meilleurs artisans de son temps. Il avait des équipes à Magdebourg, Brème et Groningue. Il travaillait á Groningue en même temps que les maîtres-ouvriers Johannes Radeker et Rudolf Garrels. Il a aussi travaillé avec l' architecte-urbaniste Allert Meyer et avec Jan de Rijk, un des meilleurs tailleurs de pierres de l'époque. L'équipe était constituée d'apprentis et de compagnons qui assemblaient l'orgue et assuraient sa maintenance. L'harmonisation des timbres était déterminée par Arp Schnitger bien avant la construction de l'orgue mais parachevée par lui-même, puis par un de ses fils. Il estimait que d'apporter à son œuvre le soin le plus grand, la précision, la haute qualité et la meilleure coordination des intervenants devaient produire des instruments musicalement très beaux.

Il y a encore à Groningue huit instruments jouables qui sont de sa main. Les facteurs d'orgue les plus connus actuellement plaident pour qu'is soient restaurés en conservant leur style. Cela suppose l'emploi de méthodes de construction et des matériaux identiques á ceux qui étaient en usage á l'époque où ces orgues ont été construites.
On ne sait pas à quoi Schnitger ressemblait car il n'existe aucune reproduction ou peinture de lui. On croit bien cependant qu'il y a une phrase gravée par lui sur l'orgue de l'église locale de Neuenfelde "Gott allein die Ehre" (Tout en l'honneur de Dieu)..

On trouvera plus de renseignements sur www.arpschnitger.nl.

Source: Trust " Oude Groninger Kerken", de Mixtuur.


  Cette page a été traduite par Gérard Lefranc ®

  Hauptwerk.nl est une initiative de Sygsoft Holland. KvK 24400165. Dernière modification 30-07-2019