logo Hauptwerk.nl text Hauptwerk Retour Consoles Equipement Mp3-Demos

Cliquez pour agrandir
Image 1: La façade de l'orgue

1. À propos du facteur d'orgue:
L'Orgelmakerij Steendam se trouve à  Roodeschool dans la province de Groningue, tout au nord des Pays-Bas. Depuis 1986 la société Orgelmarkerij Steendam y construit, répare, restaure et rénove des orgues. Cela va du petit orgue de chœur jusqu'au grand instrument à trois claviers et pédalier. Le facteur d'orgue du XIXè siècle C. G. F. Witte, son prédécesseur Batz et le facteur Christiaan Muller ont été les principaux artisans de la conception des orgues de la maison Steendam. Ce qui garantie que tout s'est fait dans le respect des méthodes historiques et avec une approche visuelle et technique des orgues, telles qu'on les conçoit depuis des siècles.

À côté de ses activités de constructeur, le facteur de la maison Steendam s'est également investi dans l'expertise d'orgues, la conception de meubles liturgiques (essentiellement pour tout ce qui est proche de l'orgue) et, deux semaines par année scolaire, Sicco Steendam propose des conférences relatives à la facture d'orgue à l'Académie de Musique de Moscou.

Du magasin de Roodeschool sortent des orgues de toutes dimensions, allant jusqu'à 16 pieds. Tout est conçu sur place, ce qui permet de travailler en étroite concertation avec le client et de permettre la réalisation de pratiquement tous ses désirs. On n'y oublie jamais, cependant, qu'un orgue est fait pour être utilisé et qu'il doit donc, en définitive, être le mieux adapté possible à l'édifice dans lequel il sera installé.

Pour Sicco Steendam l'amour des orgues passe en premier. Il apporte donc sa contribution à la préservation et au développement du riche trésor organistique des Pays-Bas et des contrées environnantes. C'est là que se trouve la principale motivation de ce facteur d'orgues.

2. L'église Eben Haëzer d'Apeldoorn (1995):
L'église Eben-Haëzer est l'une des plus grandes d'Apeldoorn. Elle a été inaugurée le 6 octobre 1995, et a été construite et commandée en 1979 par une congrégation du voisinage, associée au PKN. Elle est conforme aux spécifications du Gereformeerde Bond. Sa conception revient à Valk un architecte de Soest. En plus d'un vaste auditorium pouvant recevoir de 750 à 800 personnes, l'édifice comporte un certain nombre de salles destinées à rencontres religieuses et à des réunions d'associations.

3. L'orgue de Steendam (1997):
L'orgue de Steendam a été inauguré le 21 février 1997 par Marcel van de Ketterij et Peter Eilander, au cours d'un service destiné aux paroissiens et à toute personne intéressée. À cette époque il s'agissait d'un instrument de 19 jeux, avec un certain nombre de jeux laissés en attente. Dans la foulée, 4 jeux ont été rajoutés soit, au Grand-orgue l'Open fluit 4' et la Sesquialtera II rangs et, au positif le Salicet 4' et la Dulciaan 8'. Ainsi que l'avait souhaité la congrégation, c'est devenu un instrument romantique, parfaitement adapté à l'accompagnement des chants des fidèles. La majeure partie des œuvres destinées à l'orgue peut être abordée sans faute de goût et, en particulier, les œuvres de la période romantique, servies par une boîte d'expression très efficace.

Le buffet, comme tout le mobilier de l'église, est en frêne. Étant donné que le facteur d'orgue et l'architecte ont pu collaborer à un stade très précoce des études, l'orgue fait corps avec l'édifice. L'essentiel de sa façade consiste en une tourelle centrale abritant les plus hauts tuyaux du Grand-orgue. Selon la tradition locale, des tuyaux placés sur deux niveaux indiquent que l'orgue comporte également un positif. À Apeldoorn il a été fait en sorte que les tuyaux de ce positif soient enclos dans une boîte expressive qui peut être actionnée soit manuellement, soit au moyen d'une pédale.

Les titulaires de l'orgue de l'église Eben-Haezer sont: Peter Eilander, Marcel van de Ketterij et Arie Kortleven.

4. La composition (en novembre 2013): ( + prévu par le constructeur, prèt pour le Grand-orgue. ++ non prévu par le constructeur.)
Clavier I: Hoofdwerk (Grand-orgue)
do1-sol5
Clavier II: Zwelwerk (Positif)
do1-sol5
Pédalier: do1-fa3 Équipement:
01-Prestant
02-Octaaf
03-Roerfluit
04-Quint
05-Octaaf
06-Roerquint
07-Open fluit
08-Octaaf
09-Cornet
10-Sesquialter
11-Mixtuur
12 Fagot
13-Trompet
16'
8'
8'
6' + (5 1/3')
4'
3' (2 2/3')
4'
2'
3 rangs
2 rangs
3 - 4 rangs
16' +
8'
01-Prestant
02-Gamba
03-Holpijp
04-Celeste
05-Salicet
06-Roerfluit
07-Nasart
08-Gemshoorn
09-Quintfluit
10-Dulciaan
11-Schalmey
 
 
8'
8'
8'
8'
4'
4'
3' (2 2/3')
2'
1 1/2' ++(1 1/3')
8'
8' +
 
 
01-Subbas
02-Gedekt
03-Octaaf
04-Trombone
05-Violon
06-Octaafbas
07-Quint
08-Bazuin
09-Violon
10-Bazuin
 
 
 
16'
8' +
4'+
8' +
16'
8'
6' + (5 1/3')
16'
12' ++ (10 2/3')
32' ++
 
 
 
Tirasse du Grand-orgue
Tirasse du Récit
Accouplement des claviers
Tremblant du Positif
Expression du Positif
Calcant (Interrupteur du moteur)
 
 
 
 
 
 
 

5. Informations techniques:
Pression du vent: 84 mm
Diapason: La3 = environ 440 Hz
Tempérament: Equal.

Tremblant:
Le tremblant concerne le Positif. Nous avons ici intégralement enregistré ce tremblant.
Notez SVP que le Schalmey 8' (n°10) n'est pas en fonction sur l'orgue actuel.
Vu que le tremblant a aussi un effet incontestable sur le Grand-orgue, nous avons procédé à nos enregistrements selon la méthode qui suit:

01-Prestant 16':
02-Octaaf 8':
03-Roerfluit 8':
04-Quint 6':
05-Octaaf 4':
06-Roerquint 3':
07-Open fluit 4':
08-Octaaf 2':
09-Cornet:
10-Sesquialter:
11-Mixtuur:
12-Fagot 16':
13-Trompet 8':
Aucun tremblant n'a été enregistré, son effet restant négligeable.
De la touche 60 à la touche 91.
De la touche 60 à la touche 91.
Intégralement. (Absent sur l'orgue actuel)
De la touche 48 à la touche 91.
Intégralement. (Absent sur l'orgue actuel)
Intégralement.
Intégralement.
Intégralement. De la touche 60 à la touche 91.
Intégralement.
Aucun tremblant n'a été enregistré.
De la touche 65 à la touche 91. (Absent sur l'orgue actuel)
De la touche 48 à la touche 91.
Expression:
L'orgue possède une pédale d'expression au Positif.
6. Particularités
6A. technique d'enregistrement sur 3 canaux:
Cette banque de sons a été enregistrée depuis 3 emplacements différents, en stéréo (24 bit 96kHz.
Elle est proposée selon une technique, développée par Sygsoft, permettant à l'auditeur d'adapter son écoute en fonction de l'endroit où il est supposé se trouver.
Trois positions sont possibles, à savoir:
1: De face (Front) et enregistré très près de l'orgue. Vous bénéficiez ainsi d'une prise de son très directe et bien adaptée à l'usage en studio.
2: Médiane (Middle), où l'enregistrement a été fait à une distance qui est environ 3 fois celle utilisée pour l'enregistrement de face.
3: Lointaine (Rear), enregistré très loin de l'orgue et utile pour les diffusions en mode surround.
À l'aide de 3 curseurs (gradués de 0 à 100%) chacun peut mélanger ces trois sources selon ses exigences . (Voir les flèches noires sur l'image 2)

Cliquez pour agrandir
Image 2: Console virtuel
6B. Combinaisons de tremblants:
Vu que les échantillons de tremblants, lorsqu'on les superpose, ne sont jamais parfaitement en phase, nous avons enregistré quelques unes des combinaisons de tremblants les plus courantes, à partir du clavier de Grand-orgue:
Combinaison I: Octaaf 8'; Roerfluit 8'; Open Fluit 4' et Cornet.
Elle s'aplique automatiquement (lorsque le tremblant est activé) dès lors que cette combinaison de jeux est choisie.
Au cas où vous ne souhaiteriez pas cet automatisme, choisissez dans le menu "Accouplement" et dans la colonne "Hoofdwerk" le bouton marqué "Auto Combinaison".
Les LEDs placées sous les tirants indiquent quelle combinaison est effective.


Image 3: Combinaison au Grand-orgue

Pour le positif nous avons enregistré 5 combinaisons de jeux et tremblant:
Au moyen des boutons indiqués par des flèches rouges (voir Image 2) vous pouvez sélectionner ces combinaisons. ici aussi des LEDs placées sous les tirants indiquent quelle combinaison est effective.

Expression:
R:
Combinaison I:
Combinaison II:
Combinaison III:
Combinaison IV:
Combinaison V:
Remet à zéro la dernière combinaison choisie.
Nasard 3'; Roerfluit 4' et Holpijp 8'.
Gemshoorn 2'; Nasard 3'; Roerfluit 4' et Holpijp 8'.
Dulciaan 8'; Roerfluit 4' et Holpijp 8'.
Roerfluit 4'; Holpijp 8' et Gamba 8'.
Roerfluit 4'; Holpijp 8'; Gamba 8' et Prestant 8'.

Image 4: Combinaisons de l'expression (Combinaison II engagée)

6C. Tremblants enregistrés ou tremblants système Hauptwerk:

Img. 5:
Tremblant
Hauptwerk

Img. 6:
Tremblant
enregistré
Étant donné que les échantillons avec tremblant sont presque deux fois plus gros que les autres, nous proposons également l'orgue avec un tremblant calculé " à l'ancienne" selon le procédé Hauptwerk. Pour tous les jeux susceptibles d'utiliser le tremblant, nous avons élaboré deux échantillons distincts par touche. Au cas où vous ne souhaiteriez pas charger la banque de son complète, votre ordinateur ne disposant pas d'une mémoire suffisante, vous pouvez commencer par désactiver tous les jeux dont le nom est suivi de "Trem". Après chargement, cliquez sur le le bouton "TR" à côté du tremblant (ce bouton doit être bleu, voir img. 5) et vous entendrez le tremblant Hauptwerk. N'oubliez pas que, maintenant, il ne vous est plus possible de faire usage des combinaisons de tremblants pré-enregistrées (reportez-vous à l'en-tête 6B). Par contre vous pouvez à présent ajuster le tremblant selon vos goûts personnels, au moyent de l'outil d'harmonisation de Hauptwerk. N'oubliez pas que chaque réglage doit être fait trois fois, pour les positions de Face, Médiane et Lointaine.
Pour accéder à la page d'harmonisation, faites un clic droit sur le bouton correspondant, dans la page "Accouplements".


7. Et pour conclure:
Les échantillons de la banque de sons ont été enregistrés du 8 au 13 octobre 2012.
La prise de sons a été faite en 96 kHz 24 bit.
Pour cette banque de sons cette qualité a été ramenée à 48 kHz 24 bit.
Nombre de micros: 6.
Estimation du nombre d'heures nécessaires pour créer cette banque de sons: 2.200
Nombre d'échantilllons utilisés: 29.665.
Nombre de fichiers créés pour cette banque de sons: 30.082 dans 684 dossiers.
Nombre de lignes de code dans le fichier de définition d'orgue (ODF): 1.811.153.
Nombre de kilomètres parcourus pour les consultations, les essais et l'enregistrement définitif: 900.

Organisation du travail:
Christian Boogaard: Réduction des bruits, démos et avis artistique.
Johan van der Waal van Dijk: traitement des échantillons et avis technique.
Fred de Jong: Présentation, ODF ainsi que la publication du site web.

Remerciements au facteur d'orgue Sicco Steendam pour ses conseils,
À Martijn Bouwheer pour les prises de contact, le suivi, les photos et l'établissements des spécifications techniques.
À Gosewin Bos comme gardien de l'église et responsable de l'obtention de la permission d'enregistrer.
Et à tous ceux, qui ont été nombreux, qui se sont occupés de l'éclairage: ça a été un gros travail!

Fred de Jong mars 2014.
  Cette page a été traduite par Gérard Lefranc ®.
  Hauptwerk.nl est une initiative de Sygsoft Holland. KvK 24400165. Dernière modification 08-08-2017