logo Hauptwerk.nl text Hauptwerk Retour Consoles Equipement Mp3-Demo's

Cliquez pour agrandir
L'orgue Lohman
Service national pour la collecte du patrimoine culturel, Amersfoort, objet n° 400.264

Cliquez pour agrandir
Console
Photo Rien van Binnendijk

1. l'orgue Lohman (1824/1828) :

Cliquez pour agrandir
L'église en 1919
Collection Eef van der Lee www.hvdol.nl

Jusqu'en 1944, il n'y avait dans l'église Catharijne qu'un orgue chœur et un orgue à pédalier construit en 1840 par la société C.F.A. Naber de Deventer. Il a disparu en 1944, dans l'écroulement du clocher, pour cause de guerre.
Plus de 35 ans après, en remplacement d'un instrument provisoire de la société Valckx & Van Kouteren, l'orgue de l'ancienne église des Frères de Zutphen a été acheté, en décembre 1980, par la Communauté Réformée. Cet orgue a été construit de 1824 à 1828 par N.A. Lohman & fils, à partir de l'orgue de l'église Saint-Jean de Amhem. À l'origine, cet instrument se trouvait dans la maison Schaffelaar de Barneveld.
Il s'agit d'un instrument construit sur le modèle, antérieur à 1824, de l'orgue de Eenrum (Groningue) également de Lohman.
En 1894, l'orgue a été nettoyé et restauré par J.F. White, y compris le buffet, qui a été repeint, la tuyauterie a été restaurée ainsi qu'une partie des registres récupérés (expressions). L'entreprise J.C. & fils avait déjà procédé, en 1938, à une restauration qui avait mis en place une transmission électrique du pédalier et procédé à l'élargissement du positif. La soufflerie a été refaite à Zutphen et le reste de la restauration et de la construction est dû au facteur Gebr.Reil de Heerde, sur les conseils de monsieur J.J. van der Harst. L'état où l'instrument était en 1828 a été pris comme référence. Le nouveau buffet a été fait avec une profondeur augmentée de 1 mètre environ.
Les tirettes des registres de Sanders ont été remplacées par Naber, par des tirettes inspirées de celles de l'église Saint-Laurent de Alkmaar. Le bas des tourelles et les sculptures latérales ont été recréés, ainsi que le couronnement.  Le samedi 22 septembre 1984, l'orgue a été officiellement inaugurée à Heusden.

D'après un texte de Gerco Schaap,  rédacteur en chef du magazine mensuel De Orgelvriend.
2. Restauration 2007:
En 1984 une restauration de l'orgue Lohman de Heusden a été confiée à la société Reil, avec ré-utilisation d'élements provenant de l'église des Frères de Zutphen.
Il est devenu évident, dans les années qui ont suivi, que l'harmonisation de l'instrument avait besoin d'être soigneusement revue.
Peter van Dijk fut choisi comme consultant pour le compte de la Commission des Orgues de la PKN.
Une Commission locale pour la restauration de l'orgue a été fondée regroupant, entre autres, les organistes concernés.
En collaboration avec Peter van Dijk un programme de travaux a été élaboré, suivi d'un appel d'offre auprès d'un certain nombre de facteurs d'orgues. La commande a été octroyée à l'entreprise Reil pour le nettoyage et la réfection de la soufferie du grand-orgue, le remplacement des circuit d'arrivée de l'air, l'intégration des tuyaux récupérés et tout réglage ou accordage nécessaire.
L'harmonisation complète a été refaite par Wim Wagenaar, qui avait déjà fait ce travail en 1984 , puis en 2007 c'est le consultant Peter van Dijk qui s'en est chargé, avant une nouvelle cérémonie d'inauguration le 26 mai.
C'est Reil qui, actuellement, fait l'entretien de cet orgue, qui revient de loin !
3. L'église principale, dite Catharijnekerk:

Cliquez pour agrandir
Chantier de l'église en 1952

Cliquez pour agrandir
Vue générale de l'église Ste-Catherine de Heusden
Service national pour la collecte du patrimoine culturel, Amersfoort, objet n° 51.518

Le site de Oudheusden est habité depuis le VIIè siècle. C'était à l'origine une emplacement fortifié, un "château" sur l'ancien cours de la Meuse. Ce château, qui portait le nom "Nieuwenrooy", se trouvait sur le site actuel de l'école primaire du même nom.
L'église de Oudheusden, plusieurs fois ravagée par les français, n'a pas été reconstruite. Le cours de la Meuse et ses continuels déplacements vers le Nord, imposaient déjà au 12ème siècle d'édifier une nouvelle place forte un peu plus loin.
Dans les environs immédiats de ce château s'est développée au cours des siècles la ville fortifiée de Heusden. Déjà en l'an 1210 il est fait mention d'une église à Heusden. Nous ignorons toutefois à quoi elle ressemblait. Son clocher, de style roman, a été détruit en 1944. En 1328, l'église a été agrandie avec des bas-côtés nord et sud. On l'a également doté d'un chœur de style gothique.
En 1555 on lui a ajouté un transept et trois baies, en alternant couches de brique et de pierre. Ici encore on peut trouver des éléments de décoration en style gothique.
L'incendie de la ville en 1572 a détruit de grandes parties de l'église, qui a été minutieusement restaurée en 1579.
En 1628 une extension latérale du choeur, datant probablement de 1412, a été détruite. Son emplacement est encore visible dans la maçonnerie du mur nord. Dans les années 1637-1639, le chœur a été refait.
Lors de la retraite des troupes allemandes, dans la nuit du 4 au 5 novembre 1944, la tour a été dynamitée et détruite, ainsi que la partie occidentale de l'église. Après la guerre, le côté ouest de l'église a été fermé et restauré sobrement. Le clocher, les chapelles du bas-côté ouest et la baie dévastée n'ont pas reconstruits.
Le tracé de l'ancien édifice est marqué sur la chaussée. Dans l'église on trouve également de splendides pierres tombales, des ouvrages des XVIe et XVIIe siècles et des cloches de 1334, 1501 et 1518. Une cloche de 1412 se trouve maintenant dans le clocher.
Le mausolée de 1733, du baron de Friesheim, gouverneur de Heusden (1711-1733) est remarquable. La conception de ce tombeau est de Jacob Marot et la sculpture a été réalisée par Jan Baptist Xaverij.

D'après: Hervormde Gemeente Heusden.
4. La composition de l'orgue: ( + indique les ajouts pour Hauptwerk.)
Clavier I: Hoofdwerk
Do1-Fa5 (Hauptwerk Sol5)
Clavier II: Rugpositief
Do1-Fa5 (Hauptwerk Sol5)
Pédalier: Do1-Ré2 (Hauptwerk Fa2) Accessoires:
01-Bourdon
02-Praestant
03-Viola di Gamba
04-Roerfluit
05-Octaaf
06-Roerquint
07-Gemshoorn
08-Octaaf
09-Cornet
10-Vox Humana
11-Mixtuur
12-Trompet
13-Trompet
14-Fluit
16'
8'
8'
8'
4'
3' (2 2/3')
4'
2'
4 rangs
8' B/D
3 - 4 rangs
8' B/D
16' +
4' +
15-Praestant
16-Quintadena
17-Holpijp
18-Sesquialter
19-Praestant
20-Roerfluit
21-Flageolet
22-Woudfluit
23-Dulciaan
24-Nasard
25-Principaal
 
 
 
8' Disc.
8'
8'
2 rangs
4'
4'
1'
2'
8' B?=/D
2 2/3' +
2' +
 
 
 
26-Subbas
27-Wijddekt
28-Octaaf
29-Trompet
30-Praestant
31-Octaaf
32-Quint
33-Bazuin
 
 
 
 
 
 
16'
8'
4'
8'
16'
8'
6' (5 1/3')
16'
 
 
 
 
 
 
Tirasse Pedaal - Hoofdwerk
Tirasse Pedaal - Rugpositief
Accouplement des claviers
Tremblant Hoofdwerk +
Tremblant Rupositief
Calcant (interrupteur du moteur)
Ventil
Appel du Hoofdwerk (pas pour Hauptwerk)
Appel du Rugpositif (pas pour Hauptwerk)
Appel du Pédalier (pas pour Hauptwerk)
 
 
5. Informations techniques:
Pression du vent: 70 mm
Accord: La3 = environ 435 Hz. (Hauptwerk 428,4 Hz.)
Tempérament: Werckmeister III. (auquel peut, bien entendu, être substitué un autre tempérament de Hauptwerk, ou un tempérament égal)

Tremblant du Hoofdwerk: +
Ce tremblant affecte la plupart de jeux du Hoofdwerk. Il a été enregistré pour tous les jeux, à l'exception du Bourdon 16' et de la Mixtuur. La flûte de 4' et la trompette de 16' n'ont pas de tremblant, sur l'orgue réel.
Tremblant du Rugpositief:
Ce tremblant fonctionne sur le Rugpositief. Mais seuls le Praestant 8' dessus et la Dulciaan 8' ont été enregistrés. Pour les autres jeux, il est recalculé par le système interne de Hauptwerk (voir les commentaires ci-après).
6. Détails:
6A. La technique des 3 canaux:
Cette banque de sons a été enregistrée en stéréo (24 bits et 96 kHz) depuis 3 emplacements différents.
Le procédé technique adopté par Sygsoft permet à l'utilisateur de choisir lui-même et avec précision sa position d'écoute.
Les 3 positions de base sont:
1: Front, une prise de son très proche de l'orgue. Cela donne un son très direct qui convient bien à l'étude.
2: Milieu (Middle), une prise de sons faite à environ 3 fois la distance de l'enregistrement précédent.
3: Arrière (Rear), une prise de sons loin de l'orgue, pouvant être utilisée en mode surround.
Au moyen de 3 curseurs (gradués de 0 à 100%) il vous est possible de doser ces trois canaux à votre goût.

Le 4ème curseur (marqué "RP") sert à régler le voume général du rugpositief. La touche "R" permet de retrouver un volume normal.
Cliquez pour agrandir
La console virtuelle
6B. Notes à propos des deux tremblants:
Le Hoofdwerk n'ayant pas de tremblant, nous avons toutefois pu en enregistrer un pour (presque) tous les jeux, en faisant appel à une astuce imaginée par l'organiste: en appuyant simultanément sur une vingtaine de touches du Rugpositief (aucun jeu n'étant tiré), le tremblant est répercuté sur le Hoofdwerk.

Malheureusement, le tremblant du Rugpositief refuse de fonctionner avec une trop basse pression de l'air. Pour cette raison, les jeux de Praestant 8' et de Dulciaan 8' sont les seuls que nous ayons réussi enregistrer avec le tremblant. Pour les autres jeux, nous avons reconstitué les formes d'onde à partir d'enregistrements d'accords de trois notes.
7. Pour finir:
La prise de sons des échantillosn a été faite en janvier 2014.
Les échantillons ont été enregistrés en qualité 96 kHz et 24 bits. Pour Hauptwerk ils ont été ramenés à 48 kHz et 24 bits.
Nombre de micros: 6.
Nombre d'échantillons traités: 25.350.
Nombre de fichiers pour cette banque de sons 25.138 dans 578 dossiers.
Nombre de lignes dans le fichier de définition de l'orgue: 1.384.362

Division du travail:
Christian Boogaard : Débruitage, démos et conseils artistiques.
Johan van der Waal Dijk : traitement des échantillons et conseils techniques.
Fred de Jong : mise en page, ainsi que la rédaction de l'ODF et du site web.

Remerciements à l'organiste Jaco van de Werken pour ses contacts, photographies et conseils,
ainsi qu'à Huib de Waal, qui a obtenu l'autorisation d'enregistrer.

Fred de Jong février 2015.
  Cette page a été traduite par Gérard Lefranc ®.
  Hauptwerk.nl est une initiative de Sygsoft Holland. KvK 24400165. Dernière modification 15-09-2017